De fervents marcheurs à la marche Saint-VictorDe leur naissance à aujourd’hui…

Dans les rangs de la marche saint-Victor, nous avons quelques marcheurs qui sont addicts aux traditions des marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Mais deux jeunes hommes sortent du lot avec leur passion de la musique liée à ces marches folkloriques.

Laissez-nous vous présenter ces deux jeunes musiciens tout aussi surprenant qu'encourageant pour les vieux jours de notre belle marche folklorique de Petigny au travers de cet article.

Voici Antoine LEMAIRE (10 ans de marche en 2019) et Timéo JACQUES (7 ans de marche en 2018), joueurs de fifre à leurs heures perdues.

Antoine LEMAIRE

En plus d'être un fidèle marcheur depuis 2010, est bel et bien un garçon qui vit pour la musique, et ça, depuis déjà des années ! Il s'est découvert cette passion en suivant les cours d'éveil musical à l'académie dès l'âge de 5 ans.

Il a ensuite suivi ses premiers cours de piano à 7 ans et a entamé, depuis quelques années, un véritable marathon à la découverte d'instruments divers. En plus du piano à l'académie, il suit des cours de percussion à l'école de musique de Petigny et rejoint la fanfare à l'âge de 12 ans.

En 2019, ayant fini son cursus de solfège à l'académie, il se lance dans l'apprentissage de la guitare, pour pouvoir animer les veillées des scouts du village. Membre de la dernière guérite de la marche, il se met évidemment au fifre dès l'an dernier (ndlr: 2019), en apprenant en autodidacte.

Un bel hommage

Lors du confinement de ce printemps, il apprend que les marcheurs de Gerpinnes rendent hommage au personnel soignant (covid19) avec leurs fifres et tambours. Il se met alors, chaque soir à 20h, à siffler à son tour dans la campagne du Bout d'en Haut. Un jour, il effectuera même un tour du village avec Timéo. Depuis lors, ils se voient régulièrement à la chapelle Saint-Antoine pour répéter des marches. Depuis cet été, Antoine a profité de ces vacances prolongées pour se mettre à la trompette, histoire d'assouvir sa soif insatiable de musique.

Antoine-Lemaire

...

Timéo Jacques

Timéo JACQUES

Timéo est également un fervent marcheur au sein des rangs de la marche saint-Victor depuis 2012. Il a commencé à apprendre la musique avec son arrière-grand-père, Jacques LENOIR, également président des Fanfares Royales de Petigny, dès l'âge de 7 ans.

Il rentre ensuite à l'école de musique de Petigny en 2015 à l'âge de 9 ans. Suite à cela, il aura l'occasion de jouer son premier morceau à la sainte Cécile le 08/11/2015 et de jouer à son premier concert, en janvier 2016. Mais c'est au concert de 2017 qu'il aura l'occasion d'effectuer son premier solo.

Mais malheureusement, suite à cela, Timéo devra arrêter de jouer au sein de la fanfare à cause de ses études. Mais le goût pour la musique, lui, ne s'arrêtera pas de sitôt.

Ce n'était qu'un au revoir

En effet, son arrêt ne durera pas longtemps puisqu'en janvier 2018, Timéo décide de prendre des cours de fifre et sans plus attendre, intègre la batterie de la jeune marche de Cerfontaine pour les sorties du 15 août de 2018 et de 2019.

À côté de cela, il s'intéresse lui aussi à plusieurs instruments,  le tambour de marche ne faisant pas exception puisqu'il apprend en autodidacte dès 2020 en écoutant des morceaux sur internet. Parmi les instruments qu'il joue, il y a la trompette, le trombone, le bugle et encore d'autres instruments divers.

Au printemps 2020, après avoir passé quelques journées de répétitions avec Antoine, ils organiseront tous les deux une sortie dans les rues du village pour égayer les coeurs durant ce confinement qui se veut difficile pour tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils