La batterie

Que serait une marche sans musique?

Composé de tambours et de fifres, ce peloton donne le rythme en jouant toute une série d’airs militaires.
De Marengo à Auprès de ma blonde, le répertoire est varié.

Le tambour-major, avec son bâton, donne la cadence et choisit la vitesse de pas. Qu’il soit lent pour les moments solennels, ordinaire dans les déplacements de point en point ou accéléré lorsque le programme n’est pas respecté, chaque marcheur suit le “ra” du pied gauche.

Découvrez-en davantage sur les différents rôles joués dans ce groupe ci-dessous.


 

Le Tambour-Major :

La batterie est précédée d’un Tambour-Major. Celui-ci est coiffé d’un bicorne surmonté d’un magnifique plumet tricolore.

Le Tambour-Major porte un costume orné de galons dorés, un remarquable baudrier sur lequel sont attachés 2 petites baguettes de tambour. Ce baudrier supporte une épée de cérémonie.

Le Tambour-Major donne les différents ordres aux tambours et fifres ainsi que la cadence à l’aide d’une canne à pommeau.

Tambour major
Batterie de Petigny
Fifre de Petigny

Le fifre :

Il se trouve au premier rang de la batterie, à la droite du premier tambour. Il joue les mélodies des marches, les Hollandaises, les Françaises…

Il rythme aussi les arrêts par différentes arguedennes appréciées de tous les mélomanes et amusettes.

Les fifres sont tournés en bois d’ébène ou métal. Ils sont basés sur la gamme de ré. Le but des fifres est de percer au-dessus des tambours.

Les Tambours :

Il y a dans la batterie, six tambours qui rythment la mélodie du fifre à la cadence du Tambour-Major.

L’instrument est composé d’un fût en laiton sur lequel 2 peaux de bêtes sont montées. Ces peaux sont tendues à l’aide d’une corde passant dans un cercle de bois et muni de tirants en cuir en forme de triangle. Certains tambouris utilisent des peaux synthétiques.

La peau du dessus est appelée peau de frappe, la peau du dessous est appelée peau de timbre et est surmontée d’un boyau tordu que l’on appelle timbre. Le timbre donne un son caractéristique et est propre à chaque tambour.

Le tambouris joue avec des baguettes en ébène ou en teck qui sont pourvues d’olives (parties qui frappent la peau).

Tambours

Le saviez-vous ?

Parmi les musiques de marche, certaines d'entre elles ont des buts bien définis. Nous appelons celles-ci des "Ordonnances".

  • Le Réveil : se joue tôt le matin afin de rappeler aux marcheurs et habitants que le grand jour est arrivé
  • L'Appel : comme son nom l'indique, appelle les marcheurs à se rendre au lieu de rendez-vous
  • Au Drapeau : se joue pour rendre les honneurs au drapeau
  • Le Rigodon : se joue à l'arrêt pour rendre les honneurs, souvent après une décharge
  • La Retraite : se joue durant la retraite, se déroulant en fin de journée.

Source des ordonnances : AMFESM